Sélectionner une page

Une douce odeur de café : l’amertume du quotidien

Le matin vient de poindre ou la pause repas de mi-journée arrive à son terme. Que souhaiter ? Un bon café ! Ce breuvage chaleureux et plein de force vous entraine jusqu’au bout de votre journée. Il accompagne chaque instant pour peu qu’on sache l’apprécier. Le café peut être un art et c’est ce que le talentueux Naoto Yamakawa nous démontre à travers des histoires, tranches de vie, aussi touchantes que sincères dans son très beau one shot : Une douce odeur de café. Les Éditions Pika ont eu la bonne idée de l’éditer dans leur Collection Pika Graphic depuis le 14/02/2018.

Une douce odeur de café

La caresse d’un ami

Une douce odeur de café se disperse dans nos intérieurs ici ou là.
Préparer un bon café relève d’un véritable savoir faire. Naoto Yamakawa aborde ce simple élément de notre quotidien avec brio, sincérité et talent.
Tout au long du recueil il distille des histoires profondément humaines et touchantes. Des histoires du quotidien, des tranches de vie.
Sa narration est fluide, claire et on peut s’attendre à des histoires simplistes ? Pourtant il n’en est rien !
J’ai été bluffé par la dureté des épreuves et de la vie de certains personnages.
Naoto Yamakawa met en opposition la rudesse des existences et la banalité d’un breuvage qui s’avère chaleureux et réconfortant. Tel une sorte de maillon muet entre les êtres, il sait exprimer ce que les mots ne peuvent parfois plus dire.

Une Douce odeur de café planche 1

Un trait qui a du caractère

Une douce odeur de café apporte un graphisme en rupture avec ce que le grand public connaît du manga, et c’est tant mieux !
Naoto Yamakawa nous démontre dans son recueil l’étendue de son talent : Un trait épais et marqué, des dessins quasiment caricaturaux qui évoquent la famille Yamada.
Le plus appréciable, c’est la quasi absence de trames, permettant ainsi une liberté et un traitement des fonds plus dynamique et artisanal, proche de l’estampe.
Mais ce que Naoto Yamakawa nous transmet avec brio, c’est sa poésie et une délicatesse qui se ressentent à chaque page. La pudeur de sa narration se mêle à une douce mélancolie, et créent une émotion saisissante.
Le café quant à lui devient un personnage du manga, passant d’une histoire à l’autre, nous prenant par la main.

Un trait qui a du caractère

Une douce odeur de café apporte un graphisme en rupture avec ce que le grand public connaît du manga, et c’est tant mieux !
Naoto Yamakawa nous démontre dans son recueil l’étendue de son talent : Un trait épais et marqué, des dessins quasiment caricaturaux qui évoquent la famille Yamada.
Le plus appréciable, c’est la quasi absence de trames, permettant ainsi une liberté et un traitement des fonds plus dynamique et artisanal, proche de l’estampe.
Mais ce que Naoto Yamakawa nous transmet avec brio, c’est sa poésie et une délicatesse qui se ressentent à chaque page. La pudeur de sa narration se mêle à une douce mélancolie, et créent une émotion saisissante.
Le café quant à lui devient un personnage du manga, passant d’une histoire à l’autre, nous prenant par la main.

Une Douce odeur de café planche 1

Une douce odeur de café : Quand une tasse vous tend la main

Naoto Yamakawa est un autodidacte qu’on peut considérer comme un artisan. On s’en rend compte en découvrant don oeuvre, profondément humaine, en découvrant son graphisme.
Ce passionné de Bob Dylan n’hésite pas à lui faire référence tout au long du récit. Je me suis surpris, en le lisant, à entendre au loin des airs d’harmonica se mêlant à… Une douce odeur de café ! Mirages auditif et olfactif ?
À vous d’en juger ! Force est de croire que Naoto Yamakawa sait nous emporter dans son récit au point de nous faire perdre pied avec la réalité. C’est paradoxal pour un manga traitant de la banalité du quotidien, et c’est là toute la magie et le lyrisme de l’ouvrage !

Remède ou réconfort

Une douce odeur de café est un excellent manga à déguster sans modération, d’autant plus que les Éditions Pika nous le proposent dans leur Collection Pika Graphic permettant de mettre en valeur de sublimes planches. Disponible depuis le 14/02/2018, Une douce odeur de café s’incrit à la perctionne dans la série Conte Moderne de l’éditeur français. Il nous ramène aux choses essentielles de nos vies. Il peint avec poésie, sensibilité et pudeur, des vies en mal de solitude, en mal de vivre, des vies qui parfois trouvent un peu de réconfort auprès d’une humble tasse de café.

Une Douce odeur de café bandeau

Une douce odeur de café : Fiche Technique

• Titre Original: Coffee Mô Ippai
• Auteur: Naoto Yamakawa
• Catégorie: Seinen
• Genre: Tranche de vie, Société
• Éditeur Japon : KADOKAWA CORPORATION, Tokyo.
• Éditeur France : Éditions Pika
• Collection: Pika Graphic
• Date de sortie: 2018-02-14
• Nbr de tomes: 1
• Format: 170 x 240 mm
• Nbr de Pages: 224
• Sens de lecture: Japonais
• Lectorat: Tout public
• ISBN: 978-2-8116-3924-2
• Copyright: ©2005 Naoto YAMAKAWA/KADOKAWA CORPORATION

0 Partages